La Loi Malraux pour défiscaliser

La loi Malraux est destinée aux contribuables français qui souhaitent investir dans des appartements à rénover. Le travail devrait conduire à la restauration complète de la maison et est soutenu par un architecte de bâtiments en France.

Résumé de la loi Malraux

Malraux opère principalement dans les centres-villes historiques et offre aux investisseurs la possibilité de bénéficier d'une exonération fiscale et d'une bonne protection à moyen et long terme.

Les propriétaires de demandes de rénovation de bâtiments à Malraux pour des permis de construire ou des déclarations d'emploi soumises après le 1er janvier 2009 peuvent désormais bénéficier d'un remboursement d'impôt de 30%. Pour les bâtiments de la zone protégée du patrimoine architectural, urbain et paysager créés suite à l'application des articles L 642-1 à L 642-7 du code du patrimoine; et 40% pour les bâtiments situés dans une zone protégée conformément à la section L 313-1, I du code de l'urbanisme. De plus, la loi de Malraux est basée sur le montant des dépenses sur une période de quatre ans, avec un maximum annuel de 100 000 €.

La réforme de la loi Malraux

La loi de finances pour 2009 vient de réformer fondamentalement le système Malraux. La réforme tente de convertir la déduction avec la loi Malraux en une réduction de l'impôt sur le revenu. De plus, les conditions d'application de la loi Malraux doivent être adaptées par un mécanisme de plafonnement. Le crédit d'impôt est disponible pour les personnes qui ont un revenu de location et sont imposés dans la catégorie d'actifs. Il est à noter, cependant, que les actifs relevant de l'actif d'une entreprise individuelle soumise à l'impôt sur le revenu, nu ou non, ne peuvent bénéficier des avantages de la réforme.

loi malraux
Loi Malraux - Monuments Historiques

Le champ d'application de la loi Malraux

La loi de Malraux permet aux propriétaires immobiliers, ainsi qu'aux acheteurs potentiels d'anciens biens immobiliers dans une zone de protection urbaine et paysagère (ZPPAUP), de bénéficier d'un crédit d'impôt car une partie du travail final a atteint l'objectif de restructuration foncière.

Seuls les contribuables bénéficiant d'une taxe de plus de 20 000 euros par an et les entreprises imposables telles que SCPI peuvent bénéficier de cette nouvelle réforme.

Conditions d'application et avantages fiscaux

Pour bénéficier des avantages de la nouvelle loi Malraux, l'hébergement doit être loué pour un minimum de 9 ans dans les 12 mois suivant la fin des travaux. De plus, l'hébergement doit être attribué à la résidence principale du locataire et ne peut être compté parmi les membres du ménage du propriétaire.

Avec le programme Malraux 2013, vous pouvez demander une réduction d'impôt en fonction du nombre de réparations effectuées par le contribuable. Il devient alors 22% pour les bâtiments dans un ZPPAUP et 30% pour les bâtiments dans l'aire protégée. Enfin, la charge de travail pour le calcul de la réduction d'impôt dans la loi Malraux est plafonnée à 100 000 euros par an.